Terme à rechercher
Page 17 de 87 << < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 30 60 > >>

Mère et renaissance:

Noé, Jonas,Hanumân...

C'est l'aspiration à retrouver la renaissance par retour dans le sein maternel, c'est-à-dire à devenir immortel comme le soleil. Cette aspiration à la mère s'exprime dans notre Ecriture sainte: les chrétiens sont les enfants de la ville d'en haut, et non les fils de la ville-mère, qu'il faut rejeter car ceIui qui a été engendré par la chair s'oppose à celui qui a été engendré par l'esprit, qui, lui, n' est pas issu d'une mère de chair, mais d'un symbole de la mère.

Le processus de la formation du symbole met à la place de la mère: ville, église, etc. Cette substitution vient de ce que la régression de la libido réanime des voies et des processus de l' enfance et surtout les rapports avec la mère. Ce qui jadis était naturel, et utile pour l'enfant, représente pour l'adulte un danger spirituel exprimé par le symbole de l' inceste. La libido redevient progressive et même sur un plan conscient un peu plus élevé que le précédent. L'opportunité de cette translation est particulièrement claire quand c' est la ville qui prend la place de la mère. L 'arrêt infantile est pour l' adulte limitation et paralysie, alors que l' attachement à la ville stimule ses vertus de citoyen et lui facilite au moins une existence utile.

Cette mère cf. Babylone,Rome est non seulement mère de toutes les horreurs, elle est aussi en même temps le réceptacle de tout ce qui est mauvais et impur.

Le sens materneI de I'eau est une des interprétation symboliques les plus claires de la mythologie.(la mer - symbole de la naissance). C 'est de l'eau que vient la vie. Le Christ vient " renaître " dans le Jourdain.

Tout ce qui vit, s' élève, comme le soleil, hors des eaux et s'y replonge à nouveau le soir.

Né des sources, des fleuves, des mers, l'homme atteint en mourant les eaux du Styx pour entreprendre la " traversée nocturne ". Les eaux noires de la mort sont des eaux de la vie; la mort avec son froid enlacement est le sein maternel, comme la mer qui engloutit le soleil, mais le réenfante de son sein maternel.

La projection de l'imago maternelle sur l'eau confère cette dernière une série de qualités divines ou magiques, telles qu'elles sont propres à la mère. Le symbolisme de l'eau baptismale de l'Eglise en est un exemple.

Dans les rêves la mer, ou toute étendue d'eau assez vaste, désigne l'inconscient. L'aspect maternel de l'eau coïncide avec la nature de l'inconscient en ce sens que ce dernier (surtout chez l'homme) peut être regardé comme la mère, la matrice de la conscience. Ainsi quand on interprète sur le plan du sujet, l'inconscient a, comme l'eau, une signification maternelle.

Bienvenu sur notre première application nommé Eros.
Le module Eros est une bonne solution de remplacement à nos gribouillis parfois même de couleur fluo ou rouge dans nos livres qui pourtant nous sont si chère, les rendant ainsi peux partageable.
D'expérience, reformater mes notes sous forme écrite m'est bien plus porteur que de lire et même rechercher le livre ou j'y ai souligné ce que je cherche, celui-ci bien rangé « quelque part ». D'autant qu'il existe pléthore de crayon scanner qui font cela très bien pour nous.


Cette application a été développée en Oxygene pour dot net 4.0 en tant que module de NorpaNetl sous l'excellente base de données FirebirdSQL 2.5.2 par Tetrasys


Eros  est, actuellement, en lecture seul. Dans les futurs évolutions, les utilisateurs authentifié sur adhes.net pourront y partager (s'ils le désir) eux-mêmes leur notes. En attendant, il vous est toujours possible de me faire parvenir votre matériel sous format Excel ou autre, je me ferai un plaisir de les y encoder.