Terme à rechercher
Page 36 de 87 << < 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 60 > >>

Totalité:

L'expérience de la totalité n'est pas l' épanouissement ou la délivrance progressive des possibilités.

Elle commence par la mise en morceaux de la personnalité consciente.

Le sujet y perd l'identification avec ses dominantes et, s'il ne retoume pas à l'une ou à l'autre, s'il ne sombre pas dans la dissociation, il demeure tendu entre des opposés qui ne se concilient pas.

La situation n'a d' autre issue que la souffrance.

Si un troisième terme se manifeste, il apparaît comme un autre axe, dont l'origine et le centre sont en dehors du conscient.

Une personnalité nouvelle s'organise à partir d'un centre que le sujet conscient ne parvient ni à connaître, ni à vouloir.

« La croissance se fait à partir de l'inconscient.»

La notion de totalité se forme au carrefour de représentations dans lesquelles la multiplicité s'organise en système ordonné, et d'une expérience où la personnalité consciente, se sent reprise par une personnalité plus vaste qui coordonne ses rapports avec le monde extérieur et le monde intérieur.

Livrée à qui n'a pas cette expérience, l' idée de totalité tombe au pouvoir du moi et se projette dans les fantasmes de tout-avoir, pouvoir, savoir.

La réalité de la totalité se mesure alors à l'épuisement qu'elle fait subir au moi, à la façon dont ses fantasmes le dévorent.

Jung écarte nettement la confusion égotique de la totalité avec la perfection.

Il ne définit pas la totalité par rapport à la multiplicité des possibles, mais par rapport à la relation conscient -inconscient.

Affirmer la totalité correspond à un renversement des perspectives et des valeurs dans la façon de vivre;

Le conscient ne prétend plus expliquer en mesurant à l'aune de sa propre structure (c'est-à-dire selon son espace-temps) mais se trouve en face d'un ensemble qui le contient. p.64

Bienvenu sur notre première application nommé Eros.
Le module Eros est une bonne solution de remplacement à nos gribouillis parfois même de couleur fluo ou rouge dans nos livres qui pourtant nous sont si chère, les rendant ainsi peux partageable.
D'expérience, reformater mes notes sous forme écrite m'est bien plus porteur que de lire et même rechercher le livre ou j'y ai souligné ce que je cherche, celui-ci bien rangé « quelque part ». D'autant qu'il existe pléthore de crayon scanner qui font cela très bien pour nous.


Cette application a été développée en Oxygene pour dot net 4.0 en tant que module de NorpaNetl sous l'excellente base de données FirebirdSQL 2.5.2 par Tetrasys


Eros  est, actuellement, en lecture seul. Dans les futurs évolutions, les utilisateurs authentifié sur adhes.net pourront y partager (s'ils le désir) eux-mêmes leur notes. En attendant, il vous est toujours possible de me faire parvenir votre matériel sous format Excel ou autre, je me ferai un plaisir de les y encoder.