Terme à rechercher
Page 38 de 87 << < 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 60 > >>

Créativité:

...La créativité individuelle ne peut dépasser les limites immédiates et concrètes imposées par l'oeuvre. Cette dernière est une objectivation du vécu auquel l'individu créateur se consacre et avec lequel il est dans une relation permanente..

Tout domaine - art, mysticisme, médecine -, même lorsqu'il est enrichi par les connaissances d'autres discipline, requiert souvent un sacrifice de créativité.

L'élément créateur se voit imposer sa forme à la fois par les limites générales de la discipline choisie et par celles, spécifiques, de l'oeuvre où se coule sa créativité.

L'oeuvre forme la personne qui s'y consacre ..

Notre relation avec l'oeuvre nous fait connaître à la fois un accomplissement et une soufïrance : un accomplissement, parcequ'à travers l'oeuvre, la créativité se trouve contenue et réalisée ; une souffrance parce que la limitation même de chaque oeuvre, de chaque discipline, emprisonne tragiquement les possiblités créatrices dans les seules dimensions de la réalisation concrète.

La créativité psychologique ..

Le critère de valeur de mon action se définit dans, avec, et par la psyché de l'autre. Le but fondamental, n'est ni la guérison, ni l'enseignement, mais l'éveil ou la création de l'âme.

"Ce qui est créateur doit se créer soi-même "

Comme Jung n'a cessé de le répéter, nous ne pouvons accompagner un autre que jusqu'au point où nous sommes allés nous-mêmes. Cela signifie aussi que nous ne pouvons aller avec nous-mêmes que jusqu'au pont où nous sommes allés avec un autre.

Jung souligne l'importance du lien humain pour la réalisation de l'âme et déclare que « l'âme ne peut vivre que par et dans les relations humaines ; l' accomplissement conscient de l'unité intérieure s'accroche désespérément aux relations humaines comme à une condition indispensable, car sans reconnaissance et acceptation consciente de notre parenté avec ceux qui nous entourent, il ne peut y avoir de synthèse de la personnalité ».

Les relations humaines peuvent bien constituer une condition indispensable, l'âme n'en demeure pas moins l'« opus ». Il ne faut confondre l'oeuvre de réalisation de l'âme ni avec les relations, ni avec les sentiments, ni avec aucun des contextes humains où la psyché peut se trouver.

La créativité psychologique ne signifie pas du tout améliorer les rapports et établir des liens affectifs. L'âme peut demeurer stérile si elle se limite au cercle humain, impuissant dès qu'il s'agit de remplacer les dieux. Et pourtant, ce cercle humain s'avère nécessaire à la créativité psychologique ; il existe, semble-t-il, le besoin d'un monde proche et personnel - une famille, des figures tutélaires, une société amicale, un être aimé, des ennemis personnels.

Le monde et son humanité sont la vallée qui forme l'âme. La créativité psychologique s'attache à l'âme comme "opus ", et se limite aux effets qu'elle y exerce : création, éveil, illumination et individuation.

La créativité de la psychologie n'agit pas uniquement dans les limites propres à l'individu, son processus d'individuation personnel à travers les symboles et les expériences vécues. L'oeuvre qui la défie, circonscrit ses possibilités et la met en fin de compte à l'épreuve est toujours l'autre âme humaine. Ces limitations fixées sont ressenties dans toute relation, comme l'accomplissement et la tragédie des liens humains.

Le terme de « créativité » est moderne. " Créateur " au sens de « producteur » n'est entré dans les usages qu'en 1803, avec la nouvelle conception du moi, au dix-neuvième siècle.

Maintenant que "Dieu est mort " et qu'en conséquence, chaque être humain se trouve menacé de mort, la créativité constitue de plus en plus l'apanage de l'homme, si bien que ce mot est devenu un symbole conceptuel porteur de projections d'espoir et de libre individualité, et peut-être même de survie.

Bienvenu sur notre première application nommé Eros.
Le module Eros est une bonne solution de remplacement à nos gribouillis parfois même de couleur fluo ou rouge dans nos livres qui pourtant nous sont si chère, les rendant ainsi peux partageable.
D'expérience, reformater mes notes sous forme écrite m'est bien plus porteur que de lire et même rechercher le livre ou j'y ai souligné ce que je cherche, celui-ci bien rangé « quelque part ». D'autant qu'il existe pléthore de crayon scanner qui font cela très bien pour nous.


Cette application a été développée en Oxygene pour dot net 4.0 en tant que module de NorpaNetl sous l'excellente base de données FirebirdSQL 2.5.2 par Tetrasys


Eros  est, actuellement, en lecture seul. Dans les futurs évolutions, les utilisateurs authentifié sur adhes.net pourront y partager (s'ils le désir) eux-mêmes leur notes. En attendant, il vous est toujours possible de me faire parvenir votre matériel sous format Excel ou autre, je me ferai un plaisir de les y encoder.