Terme à rechercher
Page 40 de 87 << < 30 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 60 > >>

INTERPRETATION SEXUELLE

Dans Métamorphose de l'âme et ses symboles, Jung relève l'importance prise par la sexualité en psychologie et la lie au fait que la sexualité a certaines caractéristiques de la libido, entre autre :

-sa charge libidinale et sa poussée vers un but

-son caractère rythmique

-sa source dans de nombreux affects

Mais aussi parce que la sexualité intervient de manière prépondérante dans la formation symbolique. P.382

La sexualité fait partie des instincts, comme manger et dormir. Dans notre vie ils sont autant nécessités (besoins, devoirs) que plaisirs. L'énergie circule entre ces deux pôles : devoir et plaisir. (cf. l'engagement)

L'appetitus et la compulsio sont des propriétés communes à tous les instincts et à tous les automatismes. .. « La théorie sexuelle des automatismes psychiques est un préjugé insoutenable. Déjà le simple fait qu'il est impossible que la totalité des phénomènes psychiques découlent d'un seul instinct, interdit toute définition unilatérale de la libido. » P.233

La sexualité n'est pas qu'un instinct de reproduction, de continuité ; elle fait partie de l'amour entre un homme et une femme.

« Empiriquement « l'amour » se présente comme la force fatale par excellence, qu'il soit basse concupiscence ou affection spirituelle. C'est un des plus puissants moteurs des choses humaines. On le conçoit comme « divin » P.136

L'Amour, avec un grand A, est un donc un dieu, un archétype ; de même, la puissance créatrice qui le caractérise est un attribut essentiel de la divinité.

De plus, il n'y a pas que la fécondité biologique. On voit, chez Miss Miller, comment une impression érotique devient un poème. « Chez une personne douée pour le travail de l'esprit, la perspective d'une fécondité spirituelle est digne des plus hautes espérances. Elle est même une nécessité vitale » P.

« Tout ce qui est psychique à un sens supérieur et un sens inférieur. » (cf. Hermès Trismégiste et La Table d'Emeraude) Comprendre et réduire nos émotions, comme l'excitation de cette nuit sans sommeil de Miss Miller, au problème sexuel, n'en est qu'une moitié et seulement la moitié inférieure. « L'autre moitié concerne la création idéale au lieu de la création réelle. » P.113

« Le Phallus est aussi le symbole des forces formatrices ; il présente la libido, l'énergie psychique, sous son aspect créateur. Ce qui vaut pour beaucoup de symboles sexuels apparaissant, non seulement dans les fantaisies oniriques, mais encore dans le langage. » P.226

« le Phallus engendre un être vivant et cela dans l'ombre . » P.227

« La libido n'est pas seulement cette force « qui crée, forme et engendre ; elle possède aussi un pouvoir de flairer comme un être vivant autonome (aussi peut-on la personnifier) C'est une poussée vers un but, comme la sexualité qui est en général un objet de comparaison recherché.

Cette libido est une force de la nature, bonne et mauvaise à la fois, autrement dit moralement indifférente. » P.

Bienvenu sur notre première application nommé Eros.
Le module Eros est une bonne solution de remplacement à nos gribouillis parfois même de couleur fluo ou rouge dans nos livres qui pourtant nous sont si chère, les rendant ainsi peux partageable.
D'expérience, reformater mes notes sous forme écrite m'est bien plus porteur que de lire et même rechercher le livre ou j'y ai souligné ce que je cherche, celui-ci bien rangé « quelque part ». D'autant qu'il existe pléthore de crayon scanner qui font cela très bien pour nous.


Cette application a été développée en Oxygene pour dot net 4.0 en tant que module de NorpaNetl sous l'excellente base de données FirebirdSQL 2.5.2 par Tetrasys


Eros  est, actuellement, en lecture seul. Dans les futurs évolutions, les utilisateurs authentifié sur adhes.net pourront y partager (s'ils le désir) eux-mêmes leur notes. En attendant, il vous est toujours possible de me faire parvenir votre matériel sous format Excel ou autre, je me ferai un plaisir de les y encoder.