Terme à rechercher
Page 47 de 87 << < 30 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 60 > >>

FONCTION TRANSCENDANTE

. Chez des hommes normaux, la fonction transcendante s'exerce uniquement dans l'inconscient qui tend sans cesse à l'établissement d'un équilibre psychique. .Il y a suffisamment de cas normaux dans lesquels apparaît soudainement, dans certaines conditions, un caractère contraire à la personnalité consciente, si bien qu'un conflit naît entre les deux.

Prenez par exemple le cas classique de la tentation du Christ. On appelle diable l'être qui tente le Christ ; mais on pourrait aussi bien dire qu'il s'agit d'une volonté de puissance inconsciente se manifestant chez le Christ sous la figure du diable. Les deux faces apparaissent avec évidence : la face obscure et la face claire. Le diable veut amener Jésus à se proclamer maître du monde. Jésus ne veut pas céder à la tentation et ici apparaît, grâce à la fonction ( transcendante) résultant de chaque conflit, un symbole : l'idée du royaume des cieux, du royaume spirituel, qui prend la place du royaume matériel. Deux choses sont unies dans ce symbole : le point de vue spirituel du Christ et le désir diabolique de puissance. C'est pourquoi la rencontre du Christ avec le diable est un exemple classique de la fonction transcendante. Elle apparaît ici comme une expérience personnelle spontanée. Mais elle peut aussi être une méthode lorsqu'on cherche, à l'aide des rêves et d'autres manifestations de l'inconscient, à reconnaître la volonté contraire inconsciente. La personnalité consciente est alors confrontée à la position opposée de l'inconscient. Le conflit quI en résulte conduit - grâce à la fonction transcendante - à un symbole unissant les points de vue contraires. On ne peut choisir ou construire le symbole de manière consciente ; c'est une sorte d'intuition ou de révélation. La fonction transcendante n'est donc qu'en un sens méthode, en un autre elle est expérience spontanée.

Seules, bien sûr, font ces expériences des personnes n'ayant aucune conviction religieuse solidement établie. Dans le cas d'une foi clairement définie, on dispose de représentations bien déterminées à partir desquelles on peut choisir un symbole. De cette façon, le conflit peut être évité ou, plus exactement, le contraire n'apparaît pas puisqu'il est recouvert par une image dogmatique (le Christ par exemple ). Il n'y a donc, dans l'âme P.427 d'un homme ayant des convictions religieuses déterminées, aucune trace d'une fonction transcendante. L'expression « fonction transcendante » caractérise précisément le passage d'un état à un autre. L'homme tenu par une conception religieuse ne l'abandonne pas, il garde sa conviction - qu'il lui faut d'ailleurs garder. Dès que naît un conflit, il est réprimé ou dissipé par une représentation religieuse profondément ancrée. C'est pourquoi on ne trouve la fonction transcendante que chez ceux qui ont perdu leur conviction religieuse première ou n'en ont jamais eu et qui, par conséquent, sont directement confrontés à leur inconscient. C'est le cas du Christ .

. Après avoir conclu le pacte avec le diable, Faust subit une série de transformations qui sont représentées par des figures symboliques .

. La fonction transcendante n'est en rien quelque chose que l'on crée soi-même, elle naît au contraire lorsqu'on endure le combat qui a lieu entre les contraires. .

Une représentation sémiotique ne peut être changée en un symbole car le « semeion » n'est autre qu'un signe dont on connaît exactement le sens, alors que le symbole est une image psychique qui exprime quelque chose d'inconnu. Le symbole a d'une certaine façon, une vie propre ; il guide une personne et lui facilite la tâche, mais il ne peut être inventé ou construit car c'est une expérience qui ne dépend pas de notre volonté.

Bienvenu sur notre première application nommé Eros.
Le module Eros est une bonne solution de remplacement à nos gribouillis parfois même de couleur fluo ou rouge dans nos livres qui pourtant nous sont si chère, les rendant ainsi peux partageable.
D'expérience, reformater mes notes sous forme écrite m'est bien plus porteur que de lire et même rechercher le livre ou j'y ai souligné ce que je cherche, celui-ci bien rangé « quelque part ». D'autant qu'il existe pléthore de crayon scanner qui font cela très bien pour nous.


Cette application a été développée en Oxygene pour dot net 4.0 en tant que module de NorpaNetl sous l'excellente base de données FirebirdSQL 2.5.2 par Tetrasys


Eros  est, actuellement, en lecture seul. Dans les futurs évolutions, les utilisateurs authentifié sur adhes.net pourront y partager (s'ils le désir) eux-mêmes leur notes. En attendant, il vous est toujours possible de me faire parvenir votre matériel sous format Excel ou autre, je me ferai un plaisir de les y encoder.