Terme à rechercher
Page 5 de 87 << < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 30 60 > >>

LE SYMBOLISME DU SERPENT

La signification phallique du serpent, dégagée par Freud, retrouvée dans d'innombrables rêves et dans certaines phobies du serpent, apparaît aujourd'hui presque évidente et banale. Mais il serait aussi erroné de réduire le serpent à cette signification : l'organe viril, que de restreindre l'image de la maison à la représentation du corps ; il suffit déjà d'un regard sur la mythologie comparée, où le serpent joue un tel rôle, et tant de rôles, pour éveiller notre circonspection. Jung place l'image dans une juste perspective lorsqu'il écrit : « Le serpent. est un animal à sang froid, un vertébré qui incarne la psyché inférieure, (Il dit volontiers, en d'autres passages : l'animal spinal, le psychisme spinal.), le psychisme obscur, l'inconscient, ce qui est rare, incompréhensible, monstrueux, ce qui peut se dresser en nous, ennemi de nous-mêmes, capable de nous rendre par exemple mortellement malades. Le serpent a des yeux qui scintillent comme des pierres précieuses, ce qui constitua de toute antiquité un attribut du serpent magique. Le dragon, symbole de l'âme instinctive et inférieure, est, en Occident, un animal considéré comme néfaste, alors qu'il passe en Orient pour être un animal propice. » (L'Homme à la découverte de son âme) P.195

Cette ambivalence .. aperçue dans certains symboles, est très marquée en effet dans les plus importants d'entre eux, et notamment dans celui du serpent. .. Après avoir rappelé l'incarnation de Satan Iui-même dans le serpent, puis la collusion de ce dernier avec le Scorpion du Zodiaque, elle aboutit aux aspects bénéfiques du serpent : « Toute l'ambivalence du symbole s'éclaire pour nous. Il ne s'agit plus du serpent qui séduisit Eve, mais de la felix culpa et du serpent d'airain. Il ne s'agit plus de la noire Nysoumba, fille du Roi des serpents, ennemi du pur et lumineux Krishna, mais de la Kundalini. Kundalini signifie en sanscrit serpent lové. Or nous retrouvons ces mêmes nuances impliquées par les racines dans l'hébraïque livyathan qui est aussi un serpent lové qu'on réveille. Mais la Kundalini chez les Indiens est, elle aussi, comme les langues d'Ésope et la libido de Freud. Elle ouvre la porte sur tous les possibles. La force kundalinienne n'est., d'après les yogis, ni bassement sexuelle, ni hautement divine. Elle peut devenir l'un ou l'autre. En réalité le serpent est un symbole ambivalent parce qu'il est le symbole de la sublimation elle-même. » (Maryse Choisy)

La Kundalini, qui, dans la tradition indienne, est un serpent, lové d'abord au niveau du sacrum, puis se déroulant par degrés (les 7 chakras) le long de la colonne vertébrale, est bien apparentée en effet à l' « animal spinal » de Jung, mais envisagé dans ses possibilités d'élévation, de sublimation.

Bienvenu sur notre première application nommé Eros.
Le module Eros est une bonne solution de remplacement à nos gribouillis parfois même de couleur fluo ou rouge dans nos livres qui pourtant nous sont si chère, les rendant ainsi peux partageable.
D'expérience, reformater mes notes sous forme écrite m'est bien plus porteur que de lire et même rechercher le livre ou j'y ai souligné ce que je cherche, celui-ci bien rangé « quelque part ». D'autant qu'il existe pléthore de crayon scanner qui font cela très bien pour nous.


Cette application a été développée en Oxygene pour dot net 4.0 en tant que module de NorpaNetl sous l'excellente base de données FirebirdSQL 2.5.2 par Tetrasys


Eros  est, actuellement, en lecture seul. Dans les futurs évolutions, les utilisateurs authentifié sur adhes.net pourront y partager (s'ils le désir) eux-mêmes leur notes. En attendant, il vous est toujours possible de me faire parvenir votre matériel sous format Excel ou autre, je me ferai un plaisir de les y encoder.