Terme à rechercher
Page 72 de 87 << < 30 60 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 > >>

L'AUTRE, L'ETRANGER

injustice que celle que commit Nietzsche lorsqu'il jugeait sa vivante antithèse Wagner en disant : « En lui il n'y a rien d'authentique ; ce qui est authentique, il le cache ou le camoufle. C'est un comédien dans les deux sens, bon et mauvais, du terme ! » D'où provenait chez Nietzsche pareil préjugé ? P.69 C'est que Wagner est un représentant typique de l'autre instinct fondamental, celui que Nietzsche omettait et sur lequel est bâtie la psychologie de Freud. Si nous cherchons à savoir si l'autre instinct fondamental, la volonté de puissance, était connu de Freud, nous constatons que celui-ci l'a appréhendé sous le nom d'« instincts du moi ». Mais ces « instincts du moi » ne jouissent dans sa psychologie que d'une vie rabougrie à côté du large, par trop large épanouissement des facteurs sexuels. En réalité, la nature humaine est en proie à un combat cruel et sans fin entre le principe du moi et le principe de l'instinct, entre le moi, qui est structure et limitation, et l'instinct, protéiforme et sans limites, ces deux instances étant, en outre, à égalité de puissance. En un certain sens, l'homme peut s'estimer heureux de n'être conscient que de l'un de ces instincts ; et c'est pourquoi il est sage de se garder d'apprendre à connaître l'autre. Mais si d'aventure cela se produit, c'en est déjà fait de lui : l'être éprouve le conflit qui fut celui de Faust, Goethe nous a montré, dans la première partie de son Faust, ce que signifie l'acceptation de l'instinct, et dans la seconde partie, ce que signifie l'acceptation du moi et de ses inquiétants arrière-plans. Tout ce qu'il y a en nous d'insignifiant, de petit, de lâche se rétracte et se dérobe à la moindre intuition de ce monde angoissant - et pour cela le sujet trouve un excellent biais : il découvre que tout ce qu'il ressent en lui comme « étranger » à lui-même est bel et bien le fait d'un « autre » individu que lui, d'un individu en chair et en os qui, justement, pense, fait, ressent, appelle de ses voux toutes les choses qui lui paraissent regrettables et méprisables. Ainsi, il a découvert une tête de Turc, avec qui il a la satisfaction d'entrer en lutte. C'est sur cet arrière-plan psychologique que se constituent et se développent ces idiosyncrasies chroniques, dont l'histoire des mours nous a conservé quelques exemples. Particulièrement transparent.. est l'affect de Nietzsche contre Wagner ; de même Nietzsche contre saint Paul, etc.

L'existence effective de ce phénomène ne se borne pas au domaine littéraire ; la vie de tous les jours foisonne de cas analogues. Par ce moyen ingénieux l'être se gare de la catastrophe faustienne, pour laquelle lui manquent sans doute le courage et la force. Mais celui qui est un homme dans toute l'acception du terme se rend compte que son ennemi le plus redoutable, et même qu'une coalition de ses ennemis ne peuvent se comparer en malfaisance à celle de son adversaire le plus acharné, à savoir l'adversaire intérieur, « l'autre que l'on porte en son sein », son ombre. Nietzsche avait Wagner « en lui » ; c'est pourquoi il lui a envié son Parsifal ; mais pis encore, lui, Saül, avait aussi Paul en lui. C'est pourquoi Nietzsche devint un stigmatisé de l'esprit ; il lui fallut subir la christification, comme Saül, quand « l'autre » lui inspira « l'Ecce homo ». Qui « s'écroula devant la croix », Wagner ou Nietzsche ? P.71

Bienvenu sur notre première application nommé Eros.
Le module Eros est une bonne solution de remplacement à nos gribouillis parfois même de couleur fluo ou rouge dans nos livres qui pourtant nous sont si chère, les rendant ainsi peux partageable.
D'expérience, reformater mes notes sous forme écrite m'est bien plus porteur que de lire et même rechercher le livre ou j'y ai souligné ce que je cherche, celui-ci bien rangé « quelque part ». D'autant qu'il existe pléthore de crayon scanner qui font cela très bien pour nous.


Cette application a été développée en Oxygene pour dot net 4.0 en tant que module de NorpaNetl sous l'excellente base de données FirebirdSQL 2.5.2 par Tetrasys


Eros  est, actuellement, en lecture seul. Dans les futurs évolutions, les utilisateurs authentifié sur adhes.net pourront y partager (s'ils le désir) eux-mêmes leur notes. En attendant, il vous est toujours possible de me faire parvenir votre matériel sous format Excel ou autre, je me ferai un plaisir de les y encoder.