Terme à rechercher
Page 82 de 87 << < 30 60 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 > >>

Etats d'âme du créateur:

(c.à d. des dieux, des archétypes, des patterns archétypiques. Petit séminaire du 12-03-97 )

Différentes réactions, humeurs et élans de pensées amènent les dieux à créer.

Le thème de la sexualité, n'est pas fréquent dans les mythes de création. Ces mythes ne décrivent pas vraiment la façon dont le monde vit le jour, ils se contentent d'indiquer que l'homme et la femme divins s'unirent.

Dans le mythe égyptien le dieu originel crée les dieux suivants en se masturbant ou en crachant...

(petit séminaire 12-03-97: aspects créateurs de l'être humain par le liquide séminal, les vomissements,les selles, les urines...

Chez le psychotique sa seule créativité sera la masturbation)

Le dieu dans certains mythes éprouve un sentiment de malaise ou d'inquiétude. Son premier mouvement est une

agitation anxieuse.

Un sentiment plus fréquent qui induit la création est celui de la solitude: s' ennuiant dans son isolement Dieu créa tout par sa pensée et son désir en souhaitant la présence des choses.

La peur, si l'on en croit un mythe indien, peut mener à la création.

Celui qui n'est pas capable de supporter l'impact l'inconnu n'est évidemment pas capable de créer quelque chose de nouveau ou de laisser monter en lui quelque chose d'authentiquement créateur.

Si il ne peut apprendre à endurer cette épreuve préliminaire de panique ou de crainte, il ne sera jamais créateur, car c'est en cela que réside l'une des principales causes de blocage de la créativité.

Un autre thème rencontré dans les mythes et qui se rapproche de celui de l'angoisse de la solitude, est celui des larmes.(Fonction sentiment)

L'une des réactions suivantes du Créateur est le désir, et avec lui ce quelque chose qu'un texte hindou nomme "la faim". Il s'agit d'un sentiment profond de manque, mais on ne sait de quoi.

Nous avons relevé les sentiments de frustration, de peur, de solitude, d'ennui qui apparaissent dans ces mythes.

Nous pouvons les réunir sous le terme d' "afflictio animae" , cette dépression et cette tristesse dont parlent les Alchimistes, et qui, selon eux, précèdent l'acte créateur.

Au niveau individuel, c'est ce que nous appellons aussi un abaissement du niveau mental, qui se manifeste si souvent juste avant qu'un contenu inconscient important ne franchisse le seuil de la conscience.

Dans un texte de l'antiquité provenant probablement de l'Egypte hellénistique, Dieu rit.

Cependant, même ici, aux moments les plus importants, à savoir les naissances d'Hermès (le guide de la psyché) et de la pyché (l'âme), Dieu ne fait pas que rire; il ressent aussi de l'amertume dans son coeur, ou bien il pleure.

C'est là un état ambivalent.

Les contraires s'attirent toujours l'un l'autre, et tendent à se transformer l'un dans l' autre par énantiodromie.

On sait que le rire et les larmes sont des états très proches et qu'il est fréquent que nous passions de l'un à l' autre, ou que nous ressentions les deux pulsions en même temps.

Bienvenu sur notre première application nommé Eros.
Le module Eros est une bonne solution de remplacement à nos gribouillis parfois même de couleur fluo ou rouge dans nos livres qui pourtant nous sont si chère, les rendant ainsi peux partageable.
D'expérience, reformater mes notes sous forme écrite m'est bien plus porteur que de lire et même rechercher le livre ou j'y ai souligné ce que je cherche, celui-ci bien rangé « quelque part ». D'autant qu'il existe pléthore de crayon scanner qui font cela très bien pour nous.


Cette application a été développée en Oxygene pour dot net 4.0 en tant que module de NorpaNetl sous l'excellente base de données FirebirdSQL 2.5.2 par Tetrasys


Eros  est, actuellement, en lecture seul. Dans les futurs évolutions, les utilisateurs authentifié sur adhes.net pourront y partager (s'ils le désir) eux-mêmes leur notes. En attendant, il vous est toujours possible de me faire parvenir votre matériel sous format Excel ou autre, je me ferai un plaisir de les y encoder.