Terme à rechercher
Page 24 de 87 << < 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 60 > >>

Désir infantile:

...désir de totalité.

Le rapport à la mère est dans la nature même du désir de totalité.

Il ne peut y avoir alors de vérité partielle, mais une vérité totale, car tout doit être là comme la mère doit être tout pour assurer la jouissance parfaite du bébé des premiers mois.

Le désir de totalité aspire à ce que je sois tout pour l'autre, si l'autre est tout pour moi.

Le désir du jeune enfant ne porte pas seulement sur sa mère comme sur un bien qu'il voudrait posséder, mais beaucoup plus spécifiquement sur le désir de sa mère pour lui.(Lacan)

Il désire être désiré. Pour être désiré, il faut pouvoir combler...

Consciemment ou inconsciemment, le désir de totalité et la jouissance de l'absolu m'habitent et me possèdent jusqu'au jour où je constate que ce n'est pas moi qui suit désiré, c'est l'autre.

Le désir est là, entre les parents, et j'en suis exclu à jamais.

Il résulte du fait de l'autre et non pas de ma volonté. Ce n'est pas l'aboutissement d'une différenciation endogène, mais un événement extérieur.

Le vécu de la scène primitive rompt l'espoir d'une jouissance fusionnelle, casse le désir de totalité et oblige à reconnaître le manque.

L'enfant est seul, renvoyé à ses limites, tandis que sa mère est avec un autre.

Elle est perdue comme sont perdus les rêves infantiles.

A leur place, il y a le manque, c'est-à-dire le vécu objectif que personne ne me comblera jamais et que je ne comblerai jamais personne.

L'être humain a quitté son enfance: il est dans ses limites. Il ne fait plus porter sur les autres ses désirs d'absolu et il accepte le manque .

Débarrassé des attentes imaginaires, je suis libre de comprendre non pas tout mais quelque chose, libre d'aimer quelqu'un qui ne sera pas tout, qui restera hors de moi, et qui sera elle-même ou lui-même.

L'acte de l'autre, le désir qu'il nous donne ou qu'il nous refuse, est créateur.

La rencontre n'est pas seuIement une occasion, elIe est aussi une création.

Bienvenu sur notre première application nommé Eros.
Le module Eros est une bonne solution de remplacement à nos gribouillis parfois même de couleur fluo ou rouge dans nos livres qui pourtant nous sont si chère, les rendant ainsi peux partageable.
D'expérience, reformater mes notes sous forme écrite m'est bien plus porteur que de lire et même rechercher le livre ou j'y ai souligné ce que je cherche, celui-ci bien rangé « quelque part ». D'autant qu'il existe pléthore de crayon scanner qui font cela très bien pour nous.


Cette application a été développée en Oxygene pour dot net 4.0 en tant que module de NorpaNetl sous l'excellente base de données FirebirdSQL 2.5.2 par Tetrasys


Eros  est, actuellement, en lecture seul. Dans les futurs évolutions, les utilisateurs authentifié sur adhes.net pourront y partager (s'ils le désir) eux-mêmes leur notes. En attendant, il vous est toujours possible de me faire parvenir votre matériel sous format Excel ou autre, je me ferai un plaisir de les y encoder.