Terme à rechercher
Page 4 de 87 << < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 30 60 > >>

MACROCOSME ET CONIUNCTIO DES DEUX MOITIES MASCULINE ET FEMININE DU SOI

3 septembre 1943

. la situation présentée dans le Vase d'or semble être la suivante : les instances masculine et féminine, l'esprit et la vie, se trouvent en proie à un conflit inconscient, non perçu par la conscience.

La relation macrocosmique est une chose très difficile. Elle se révèle tout d'abord de façon symptomatique sous la forme d'une passion qui pousse à une organisation objective, extérieure, palpable des rapports avec le microcosme.

La coniunctio des moitiés masculine et féminine du Soi voudrait s'emparer de l'individu et l'oblige à une représentation physique, c'est-à-dire terrestre. Vous voudriez éclairer le monde comme une Luna ( et je voudrais le faire comme un Sol). Mais tout archétype veut, avant d'être consciemment intégré, se donner une représentation physique en forçant le sujet à prendre sa forme.

Le Soi dans sa divinité (c'est-à-dire l'archétype) n'est pas conscient de cette divinité. Il ne peut en devenir conscient qu'à l'intérieur de notre conscience. Et il ne le peut que si le Moi tient bon. Il (le Soi) doit devenir aussi petit que le Moi et même encore plus petit, bien qu'il soit la mer de la divinité : « Dieu, en tant que Moi, est si petit », dit Angelus Silesius. II doit se faire nain dans le cour. C'est à l'intérieur des vaisseaux qu'a lieu la hiérogamie. Vous n'êtes pas plus la déesse que je ne suis le Dieu, nous ne le sommes pas par principe car sinon l'homme ne serait plus et Dieu ne serait pas né. Nous ne pouvons que nous donner la main et essayer de connaître l'homme intérieur. Ce qui dépasse nos possibilités humaines ne nous appartient pas.

Je suis justement en train de me débattre avec ce problème de la coniunctio pour mon introduction à l'Aurora Consurgens. C'est d'une difficulté inconcevable. .

PS : L'être qui se tient derrière mon visage (Dans le rêve avait lieu une conversation au cours de laquelle un être masculin se tenant derrière le visage de Jung avait appelé un être féminin se tenant derrière le visage de la rêveuse « Elisabeth ») (la partie masculine du Soi) appelle celui qui se tient derrière le vôtre, « Elisabeth » (il s'agit de la moitié féminine). Tous deux sont des nains (homunculi) en ce monde. Dieu, ce qu'il y a de plus grand devient en l'homme ce qu'il y a de plus petit et de plus invisible car sinon l'homme ne peut le supporter. C'est seulement sous cette forme du Soi que Dieu se trouve dans le macrocosme qu'il est pourtant lui-même - mais sous la forme la plus inconsciente). Dans l'homme, Dieu se voit de l' « extérieur» et devient ainsi conscient de sa propre forme. Tout ceci pour vous soutenir dans votre difficile travail sur le « Vase d'or » !

Bienvenu sur notre première application nommé Eros.
Le module Eros est une bonne solution de remplacement à nos gribouillis parfois même de couleur fluo ou rouge dans nos livres qui pourtant nous sont si chère, les rendant ainsi peux partageable.
D'expérience, reformater mes notes sous forme écrite m'est bien plus porteur que de lire et même rechercher le livre ou j'y ai souligné ce que je cherche, celui-ci bien rangé « quelque part ». D'autant qu'il existe pléthore de crayon scanner qui font cela très bien pour nous.


Cette application a été développée en Oxygene pour dot net 4.0 en tant que module de NorpaNetl sous l'excellente base de données FirebirdSQL 2.5.2 par Tetrasys


Eros  est, actuellement, en lecture seul. Dans les futurs évolutions, les utilisateurs authentifié sur adhes.net pourront y partager (s'ils le désir) eux-mêmes leur notes. En attendant, il vous est toujours possible de me faire parvenir votre matériel sous format Excel ou autre, je me ferai un plaisir de les y encoder.